Accord pour la construction du premier tunnel à paquebots du monde

Shema tunnel à paquebots

Un accord a été trouvé entre les principaux partis politiques siégeant au parlement norvégien pour inclure le projet de tunnel à paquebots et navires de Stad dans le programme national des travaux d’infrastructures de transport pour la période 2018-2029. Les partis ont donné leur feu vert pour le financement à hauteur de 2,7 milliards de couronnes norvégiennes de ce nouveau chenal maritime de 1700 mètres à creuser sous la montagne qui sépare deux fjords. Ce tunnel restera limité aux navires de moyen tonnage jusqu’à 16.000 tonnes : 37 mètres de tirant d’air, 12 mètres de tirant d’eau et une largeur autorisée de 36 mètres.

Situé sur la côte ouest du pays, à mi-chemin entre Bergen et lesund, ce premier tunnel maritime inédit dans le monde permettra d’éviter un passage de cap particulièrement dangereux et redouté de la péninsule de Stadhavet, zone de confluence entre la mer du Nord et la mer de Norvège. Cette zone compte plus de 100 jours de tempête dans l’année.


Agreement for construction of world’s first tunnel for cruise ships

An agreement has been reached between the main political parties sitting in the Norwegian parliament to include the Stad tunnel project for cruise liners and freighters in the national transport infrastructure programme for the period 2018-2029. The parties gave their green light for funding this new NOK2.7 billion maritime tunnel to be blasted through a solid rock mountainous divide between two fjords. This 1.7 km tunnel is projected to be 37 m high from waterline to ceiling, with a 12 m depth below water, and 36 m wide. It will be capable of accommodating 16,000-tonne ships.

Located on the western coast of the country, halfway between Bergen and lesund, this word’s first maritime tunnel will bypass the notoriously dangerous and exposed waters around the Stad peninsula where the North and Norwegian seas meet. This area reportedly witnesses over 100 storm days each year.