La célébration qui s’est tenue le 13 décembre 2017 à l’occasion de la percée du tunnel marque une étape cruciale dans le plus grand des projets individuels du corridor de 4 mètres sur l’axe du Saint-Gotthard, le nouveau tunnel du Bözberg et ses 2,7 kilomètres de long.

Notons que le parlement fédéral avait alloué un budget de 710 millions de francs suisses pour les travaux de réhaussement à 4 mètres sur l’axe ferroviaire nord-sud, permettant ainsi le transport de semi-remorques.

Avec le maître d’ouvrage, les CFF, ainsi que différents représentants des cantons et du gouvernement, Implenia a célébré l’achèvement du percement principal au niveau du portail nord à Effingen. Le tunnelier d’un diamètre de 12,36 mètres a réalisé une performance exceptionnelle en excavant près de 22 mètres chaque jour depuis le mois de juin dernier.

En 2018, Implenia réalisera les cinq liaisons transversales, l’ensemble de l’aménagement intérieur ainsi que les deux portails du tunnel.

Puis viendront l’achèvement du gros-œuvre et la mise en place de la technique ferroviaire avec la ligne de contact rigide et une chaussée fixe.

Les premiers trains traverseront le nouveau tunnel du Bözberg fin 2020. D’ici l’horizon 2022, l’ancien tunnel sera transformé en voie de service et de secours.