Avec l’organisation des Jeux Olympiques de 2024 confirmée à Paris, l’activité des travaux souterrains en Ile de France va connaitre un rythme extrêmement soutenu, avec un pic en 2021. En effet, l’activité sur Paris représentera à cette date environ 10 fois celle de l’ensemble des travaux souterrains en France en 2014. Les acteurs traditionnels français du secteur vont bien sûr se redéployer sur le territoire. Mais le compte n’y sera pas au niveau des ressources, les majors souhaitant le plus souvent préserver leur activité internationale et non transférer leurs moyens sur la France, ne souhaitant pas perdre leurs parts de marché et leur présence hors métropole. Aussi, des nouveaux acteurs vont émerger ou prendre une dimension plus importante : c’est le cas de NGE.

Entreprendre en Souterrain : Rappelez-nous qui est NGE ?

Orso Vesperini : NGE est une entreprise française indépendante, “pure player” dans la construction dont les 3 valeurs clefs sont l’unité, l’ambition, et la transparence. De par sa taille NGE s’approche des grands groupes, son effectif ayant dépassé 10 000 collaborateurs, mais NGE se caractérise par un esprit d’entrepreneur rappelant celui d’une PME. Certaines de ses filiales font partie des leaders de leurs marchés, comme GUINTOLI dans les métiers des terrassements, TSO dans celui du ferroviaire et en particulier en souterrain comme à Crossrail. L’âme de NGE c’est sa capacité à coordonner tous ses spécialistes “métier” avec un patron unique interlocuteur de son client. NGE assure toutes les interfaces entre les métiers, et cette caractéristique est un atout majeur pour les travaux souterrains.

EES : Quand vous dites que NGE est indépendante, qu’est-ce que cela veut dire ?

Orso Vesperini : Indépendante cela veut dire que des personnes physiques, à savoir les dirigeants de NGE dont je fais partie, ont le contrôle de NGE. L’actionnariat est d’ailleurs ouvert à tous les collaborateurs, et deux partenaires financiers stables accompagnent NGE dans son développement depuis plusieurs années. La société n’est pas introduite en bourse par exemple. Nous sommes guidés par un principe de renouvellement des générations avec une réelle et indispensable bienveillance des anciennes, d’où le nom du groupe : Nouvelles Générations d’Entrepreneurs.

EES : Qu’est-ce que NGE amène aux Travaux Souterrains ?

Orso Vesperini : En plus de la fraîcheur et de son goût pour l’innovation, NGE est un acteur de plus dans un contexte de pénurie des ressources ! Nous nous sommes préparés à cela très en amont, notamment sur Paris avec notre directeur opérationnel de l’Ile de France, Martin Fontaine, qui a porté notre projet de développement dans ce domaine. NGE dispose également d’une véritable expertise dans le domaine de la formation professionnelle.
Par ailleurs, NGE est doté de filiales spécialisées maîtrisant les métiers indispensables aux travaux souterrains. De plus, NGE a la capacité de diriger en tant que mandataire des lots importants de construction, comme des lots de LGV, le lot superstructure ferroviaire de SEA, ou le lot de fibre du Grand Est – un contrat de 1,3 milliards d’euros. Enfin, NGE peut être le partenaire de majors européens en amenant sa maîtrise du contexte local et la coordination des embauches et des formations sous contrat français, quand des majors suisses ou italiens apportent des ressources spécialisées en creusement au tunnelier par exemple, ou quand un partenaire belge apporte une force de frappe en fondations profondes en complément de notre filiale spécialisée Dacquin.

EES : Comment répondez-vous à la pénurie ?

Orso Vesperini : Tout d’abord, en anticipant le recrutement et la formation, avec une école de formation “maison” appelée Plateforme, inscrite dans la démarche de l’Académie du Grand Paris, dotée de 70 formateurs : NGE dispose de 4 centres de formation propres, avec plusieurs hectares de terrains pour des travaux en conditions réelles, des salles de cours, et des plateaux techniques en partenariats, l’un centré sur les métiers de la fibre optique à Strasbourg et l’autre consacré aux travaux souterrains à Montreuil. Ensuite, en ouvrant plus encore le métier aux femmes. A ce jour, le personnel féminin d’encadrement de nos projets souterrains atteint 22 %.

EES : Quels sont les filiales de NGE engagées en Travaux Souterrains ?

Orso Vesperini : Nous avons 6 filiales engagées, couvrant l’intégralité des métiers :
• NGE Génie Civil, pour le génie civil et les travaux souterrains traditionnels,
• Dacquin pour les parois moulées et les pieux,
• GTS pour les injections et le jet grouting,
• Guintoli pour les terrassements, la gestion des matériaux excavés et le minage avec éventuellement sa filiale Serfotex,
• TSO pour les équipements ferroviaires, avec sa filiale TSO Caténaires,
• Mire pour les travaux de topographie, d’auscultation et d’instrumentation.
Il est à souligner que NGE exécute les travaux, faisant peu appel à la sous-traitance.

Grand Paris, Ligne 15, parois moulées.
Grand Paris, Ligne 15, parois moulées.

EES : Sur quels lots du Grand Paris est engagé NGE  ?

Orso Vesperini : NGE est engagé sur 7 lots dont les principaux sont les suivants :
• NGE est mandataire du lot GC01 de la ligne 11 pour la RATP, le groupement Systra – Artelia – Richez assurant le rôle du maître d’œuvre. Ce lot prolongeant la ligne au-delà de la mairie des Lilas est situé sur le plateau de Romainville. Il comprend un tunnel de 3 km, qui sera réalisé au tunnelier à pression de terre, et 4 nouvelles stations : Serge Gainsbourg et Montreuil-Hôpital qui seront exécutées dans une enceinte en parois moulées, et Place Carnot et La Dhuys, qui seront exécutées en méthode traditionnelle depuis des puits d’accès construits en parois moulées. Vides ou décompression naturelle dans les masses et marnes de gypse, gonflement des argiles et marnes vertes et marnes d’Argenteuil, mouvement de terrain sur le versant du plateau de Romainville, le passage sous l’autoroute A3 et des bâtis de grande hauteur sont les principaux risques de ce grand chantier.
• NGE est également mandataire du lot HSL du projet Eole pour SNCF Réseau, c’est-à-dire de l’entonnement du prolongement du RER E à l’ouest de la Gare Saint Lazare, le groupement Egis – Setec – Duthilleul assurant le rôle du maître d’œuvre. Cette opération consiste à réaliser en méthode traditionnelle un entonnement souterrain situé en plein cœur de Paris, sous des immeubles sensibles de prestige avec une sortie des matériaux boulevard Hausmann. Un très beau chantier technique !
• Enfin, NGE est cotraitant sur le lot T2C de la ligne 15 Sud pour la SGP, le groupement Systra – Nicolas Michelins – KingKong – Richez – Valade&Pistre assurant le rôle du maître d’œuvre. Nécessitant 2 tunneliers à pression de terre, il s’agit du lot qui accueillera le premier tunnelier de la SGP ! L’objet est de réaliser un premier tunnel foré entre les sites de Noisy-Champs et Bry-Villiers-Champigny soit 4,6 km et un second tunnel foré de 2,16 km entre l’ouvrage de d’entonnement du tunnel exploité et le futur site de maintenance et de remisage (SMR), ainsi qu’un ouvrage d’entonnement permettant d’assurer le débranchement d’un tunnel depuis le tunnel de ligne principal, 2 ouvrages annexes servant de puits de lancement des tunneliers et 7 autres ouvrages annexes d’interstations et leurs rameaux de raccordement avec le tunnel principal le long du tracé.
En support des lots de travaux, NGE a investi avec des partenaires dans une usine de préfabrication de voussoirs en Ile de France. Les premiers éléments sortiront de l’usine d’ici la fin de l’année. Cette usine sera très utile au projet du Grand Paris lorsqu’il faudra alimenter en voussoirs les tunnels forés par 22 tunneliers en 2020 !

EES : Et sur TELT ?

Orso Vesperini : NGE est en phase de candidatures, notamment pour les puits d’Avrieux au sein d’un groupement franco-italo-suisse : NGE, Implenia, Astaldi et Rizzani De Eccher. Nous continuons notre préparation au projet du Tunnel Euralpin Lyon-Turin, affûtons nos choix techniques, avec l’espoir que le projet ne soit pas gelé ou retardé.

EES : Des exemples d’innovation ?

Orso Vesperini : NGE a l’innovation dans son ADN, avec par exemple :
• Le MPG (Multi Purpose Gantry) utilisé sur Crossrail à Londres, ce portique multifonction assure à la fois la pose et la manutention de voies souterraines.
• Diagnosol Express®, une innovation qui a pour objectif d’analyser rapidement les matériaux issus des excavations souterraines pour en détecter les polluants. Diagnosol Express® est une innovation de NGE pour laquelle la société du  Grand Paris est partenaire. Elle associe 3 technologies différentes : une analyse big data prédictive autoapprenante, de la spectrométrie X, et de la chimie pour départager plusieurs formations géologiques suspectes.
• Bras articulés support de fraises : ce type de bras adaptables permet un sciage et une démolition mécanisés en une opération.