L’édition 2018 du salon international de la construction et des infrastructures s’est tenue dans une atmosphère d’effervescence, confirmant les perspectives de croissance d’un secteur porté par l’innovation et résolument tourné vers l’avenir. 173 300 visiteurs, dont 30% d’internationaux, provenant de 160 pays se sont rassemblés autour des 1 400 exposants.

Un événement témoin de la vitalité du marché et générateur de business

Inauguré le 23 avril par Bruno Cavagné, président de la FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics) et par les représentants industriels du secteur (CECE, CISMA, SEIMAT…), INTERMAT Paris s’est tenu jusqu’au 28 avril au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte sous le signe de la reprise et dans un climat très propice aux affaires. Les entreprises de construction, fabricants, fournisseurs d’équipements et de solutions, loueurs et distributeurs de la zone EMEA ont pu concrètement mesurer cette tendance positive.

Le salon a battu au rythme des innovations tout au long de la semaine au travers des quatre pôles d’expertise (Terrassement & Démolition ; Route, Industries des matériaux & Fondations ; Bâtiment & Filière du béton ; Levage, Manutention & Transport), des trois nouveaux villages thématiques (Village Start-up ; Village Building Smart ; Village Démolition & Recyclage) et des cycles de conférences et ateliers.

Automatisation des matériels, aide à la conduite, électromobilité, robotisation, exosquelette, BIM… Le salon a valorisé l’introduction des outils numériques et des nouvelles technologies dans toutes les phases de la construction, l’amélioration de la performance des équipements et matériaux. Pour la première fois, sur des espaces dédiés, start-up, PME et grandes entreprises ont pu développer des synergies, en termes de recyclage, mobilité, connectivité, sécurité, déconstruction et modularité des ouvrages… et démontrer leur créativité pour inscrire les territoires de demain dans l’efficience et dans le respect de l’environnement.

Du cobot-exosquelette permettant de réduire les efforts et les troubles musculo-squelettiques au béton connecté pour accéder à toutes les données et assurer la traçabilité des ouvrages, des dalles lumineuses décoratives et interactives avec l’environnement aux enceintes connectées en béton… la créativité des jeunes pousses a été plébiscitée par les visiteurs.

La prochaine édition d’INTERMAT Paris aura lieu en 2021.