Ecocem France a inauguré une nouvelle unité de production à Dunkerque.

Après un an et demi de travaux, l’usine ouvre ses portes. L’investissement réalisé est de 37 M€, le nombre d’emplois créés est de 26 emplois directs fin 2018 et 35 emplois directs prévus à terme. L’activité de l’usine va également permettre de créer de nombreux emplois à proximité de l’usine, notamment dans les secteurs de la logistique routière et maritime.

La capacité initiale de production du site de Dunkerque est de 750 000 tonnes et sera portée à 1 400 000 tonnes progressivement. Cette volonté de poursuivre ensemble cette stratégie s’est récemment renforcée avec une augmentation de la participation d’ArcelorMittal au capital d’Ecocem France de 30% à 49%.

Cette nouvelle unité de plus de 5 200 m2 est équipée d’un broyeur vertical, d’un mélangeur et d’installations de stockages installés sur un terrain de 4 hectares dans le port de Dunkerque.

Dunkerque, une ouverture vers le Nord de la France et de l’Europe

Avec cette nouvelle unité de production à Dunkerque, Ecocem France vise les marchés de la moitié nord de la France, Ile-de France comprise, mais aussi l’exportation vers le Royaume-Uni et l’Europe du Nord. En effet, l’usine a déjà prévu d’exporter 250 000 tonnes de laitier moulu vers l’Angleterre via les terminaux existant à Londres et à Manchester/Liverpool, et 50 000 tonnes vers le terminal Ecocem de Suède.

La production de laitier moulu, une industrie verte et vertueuse

Le laitier moulu fait partie des matériaux respectueux de l’environnement dont l’utilisation dans le secteur de la construction (Bâtiment et Travaux Publics) est plébiscitée par les nouvelles normes et les donneurs d’ordre. Il est utilisé en substitution du ciment classique dans la composition de bétons. La production de laitier moulu est une activité doublement vertueuse : elle participe au recyclage du laitier qui est un coproduit de la fonte, et elle diminue l’impact environnemental des bétons qui utiliseront le laitier dans leur composition, en réduisant de façon très significative les émissions de CO2 (34 fois moins de CO2 que pour la production de ciment classique de type CEM II).

Une année de production de l’usine Ecocem de Dunkerque va éviter l’émission de 492 000 tonnes de CO2, soit l’équivalent du dégagement de CO2 de 200 000 voitures pendant un an.

ECOCEM FRANCE EN BREF

• CA : 30M€ en 2015 et de 36,4M€ en 2017 (multiplié par 2 en 5 ans)

• Production annuelle : plus de 500 000 tonnes

Ecocem France est une filiale d’Ecocem Materials LTD, fondée en 2000 en Irlande. Il existe aujourd’hui deux autres filiales, en Irlande (Ecocem Ireland) et aux Pays-Bas (Ecocem Benelux), l’usine de Dunkerque est le quatrième site de production de l’entreprise.