La RATP Dev (filiale de la RATP) et SAPTCO (Saudi Public Transport Company) se sont vu attribuer par ArRiyadh Development Authority un contrat d’exploitation et de maintenance de deux lignes de métro à Riyad (Arabie Saoudite). Le contrat concerne les lignes 1 et 2 du métro pour une durée de 12 ans.

Dans un communiqué de la RATP, Catherine Guillouard, présidente générale du groupe s’est dit ravie et honorée que la RATP ait été retenue. « Cette attribution est le fruit de la confiance que nous avons pu développer tout au long de notre collaboration. L’Arabie saoudite est un marché clé pour le secteur dans la région et le métro de Riyad est un projet de transport public unique et emblématique au Moyen-Orient » a-t-elle ajouté.

CAMCO (Capital Metro COmpany), la société commune à la RATP Dev et SAPTCO sera en charge d’une large gamme de services d’exploitation et de maintenance comme la gestion des installations mais aussi tout ce qui concerne le système de métro comme les rames, l’alimentation électrique…

Au niveau des emplois, le contrat prévoit un objectif de 45% de postes accordés à des saoudiens et un minimum de 55% de contribution par des fournisseurs et prestataires de services locaux.

Le montant total du contrat est estimé à environ 2 milliards d’€. La ligne 1 d’une longueur de 39 km est située sur l’axe Al-Olaya-Al-Batha et desservira environ 25 stations. La seconde ligne suivra la route King Abdullah sur 25 km. Elle desservira une quinzaine de stations. Son ouverture est attendue fin 2019.


Sources : Le FigaroRATP