Virginie, le premier tunnelier de la ligne Eole a été baptisé mercredi 28 novembre en présence de la Ministre des transports, Elisabeth Borne, de Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France et Présidente d’Ile-de-France Mobilités, de Thierry Dallard, Président du directoire de la Société du Grand Paris. Il reliera bientôt la gare Haussmann Paris Saint-Lazare à Nanterre (92) pour une mise en service prévue en 2022.

Baptême du tunnelier Eole à Courbevoie
@ Guillaume Blanchon

Acheminée en pièces depuis l’une des usines allemandes du groupe Herrenknecht, Virginie entrera en action au cours du premier trimestre 2019. Il est prévu qu’elle progressera au rythme de 10 à 15 m par jour.

Une fois le creusement terminé, il s’agira du tunnel ferroviaire le plus profond d’Ile-de-France, situé à 35 m de profondeur et long de 8 km. Le RER E sera prolongé de 55 km et reliera Nanterre dès 2022 et Mantes-la-Jolie en 2024. Ce projet piloté par Ile-de-France Mobilités, a comme maître d’ouvrage SNCF Mobilités et c’est SNCF Réseau qui s’est vu confier l’infrastructure de transport.

Pas moins de 8 partenaires assurent le financement du projet dont l’Etat, les départements des Hauts de Seine et des Yvelines, la Société du Grand Paris…

Ce financement atteint les 3,8 M d’€ pour l’infrastructure et 1,8 M pour le matériel roulant.

Cette future ligne deviendra ainsi la ligne la plus interconnectée de la région parisienne, elle sera reliée avec toutes les lignes de RER, dix des quatorze lignes de métro, plusieurs lignes de trains et de tramways, les futures lignes 15 et 16 du Grand Paris Express et plus d’une centaine de lignes de bus.