Drôle de rencontre pour ces automobilistes norvégiens qui se sont retrouvés nez à nez avec un troupeau de rennes. Ils avaient décidé de trouver refuge à l’intérieur du tunnel de Skarvberg, dans la région du Finnmark. 

Ouvert en 1968, ce tunnel à la particularité de posséder des portes à chaque extrémité afin  d’empêcher le froid d’entrer en hiver, la température pouvant descendre jusqu’à -40° à certains endroits, et ainsi éviter la formation de glace sur les parois rocheuses. En été, ses portes sont ouvertes en permanence. Plus adapté aux températures hivernales de la Norvège, ces rennes étaient venus chercher un peu de fraicheur dans le tunnel quitte à semer un peu la pagaille au milieu des conducteurs.

Pour information, suite à quelques accidents et de graves problèmes de sécurité incendie dans le tunnel, l’administration publique norvégienne a émis le souhait de construire un autre tunnel, dont les travaux ont commencé en 2018 et s’achèveront en 2021.