Près de Grenoble, au cœur du massif de Belledonne, Dodin Campenon Bernard a utilisé la technique du raise-boring pour percer un puits de chute de 157,5 m (4,5 m de diamètre) et une cheminée d’équilibre de 177 m (5,5 m de diamètre). Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du projet d’aménagement hydroélectrique de Romanche Gavet, qui remplacera 6 centrales existantes le long de ...

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Merci de votre compréhension.

ABONNEZ-VOUS !

Ou connectez-vous ci-dessous si vous êtes déjà abonné.