Le 7 février a eu lieu sur le chantier du Grand Paris Express la livraison de la roue de coupe du quatrième tunnelier, qui a été déposée au fond du puits d’entrée situé à la gare Arcueil-Cachan. D’autres pièces doivent encore être acheminées,  le début du creusement étant prévu pour le mois d’avril.

La roue de coupe  qui pèse plus de 140 tonnes est la deuxième plus lourde pièce composant le tunnelier. Une immense grue, l’une des plus grandes d’Europe, a été spécialement amenée sur le chantier  pour l’occasion.

« Il s’agit de la même grue qui se déplace sur tous les chantiers du Grand Paris Express »

explique Claire Dubois, conductrice d’opérations de la gare Arcueil-Cachan.

Un tunnelier qui n’a pas encore de nom

Le chantier partira à l’emplacement de la future gare Arcueil-Cachan pour creuser un tronçon d’environ 3 km de la ligne 15 Sud, reliant Pont de Sèvres à Noisy. Il  traversera la gare Villejuif Institut Gustave-Roussy pour ressortir à Villejuif Louis-Aragon.

Comme pour Ellen le nom du troisième tunnelier, choisi en hommage à la navigatrice Ellen Mac Arthur, ce sont les élèves de sept classes et centres aérés environnants qui vont proposer des noms en vue de baptiser ce quatrième tunnelier.


© Photo : Grand Paris Express / Gérard Rollando