Un projet public et un projet privé, deux pistes sont étudiées en ce moment pour la construction d’un tunnel ferroviaire sous-marin entre la Finlande et l’Estonie.

Le projet privé bénéficie depuis mars dernier d’un financement de 15 milliards d’€ de la part d’une société d’investissement chinoise. Finest Bay Area Development, c’est le nom du projet est porté par Peter Vesterbacka, (voir EES n° 8) aussi à l’origine du jeu vidéo Angry Birds.

Piloté par le conseil régional finlandais, le projet public, FinEst Link, est aussi entre les mains des villes d’Helsinki et Tallinn ainsi que l’Agence des transports finlandaise et le ministère de l’Economie estonien. Une première étude de faisabilité a déjà été réalisée pour ce projet en 2018.  Elle estimait le montant du projet entre 9 et 13 milliards d’€. Avec une planification du projet pour 2025, le tunnel pourrait être mis en service dans les années 2030. Pas réaliste pour le ministre estonien de l’Administration publique qui avance le chiffre de 15 ans avant une possible mise en service.

Ce futur tunnel relierait les deux capitales Helsinki pour la Finlande et Tallin en Estonie en 40 minuntes contre plus d’une heure par les lignes de ferry actuelles. Il ne mesurerait pas moins de 100 km, ce qui en ferait le tunnel de ce type le plus long d’Europe.

De son côté, le ministre estonien de l’Administration publique, Jaak Aab, a déclaré que le calendrier actuel pour l’ouverture du tunnel en 2024 n’était pas réaliste s’appuyant sur l’étude de faisabilité de 2018 montrant que sa construction prendrait 15 ans.


Photo : © finest bay area. Online