Le groupe italien Prysmian avec l’entreprise Razel Bec s’est vu attribuer un contrat pour la fourniture de câbles pour l’alimentation du tunnelier Virginie qui creusera le tunnel de la nouvelle ligne E Eole entre Courbevoie (92) et Paris. Jusqu’en 2021, Prysmian Group sera chargé de concevoir et de fournir des câbles moyennes tensions (HTA) mais aussi des câbles torsadés aériens conformes aux exigences du Règlement Produits de Construction (RPC).

Tous les câbles seront fabriqués dans l’Yonne (89) sur deux des sites de production du groupe. Celui de Gron pour la fabrication de câbles moyenne tension et celui de Paron, pour les câbles basse tension. Les matériels de raccordement et de l’appareillage, les deux éléments seront produits par le centre d’excellence de Cornimont (88).

Plus de 20 km de câbles seront installés

Un technicien du site industriel de Prysmian de Cornimont dans les Vosges s’occupera d’assurer l’installation et les premiers tests des liaisons pré-équipées avec les connecteurs avant la mise en service finale. Au total, se seront plus de 6,8 km de câbles moyenne tension et presque 20 km de câbles basse tension qui seront produits pour parcourir les 8 km du tronçon allant de la gare Saint-Lazare à la Défense.

« Nous sommes fiers d’apporter nos technologies et notre savoir-faire pour la réalisation d’un projet d’une telle importance stratégique » s’est félicité Jean-Pierre Bignaud, Directeur commercial de Prysmian Group France.

Le chantier du prolongement vers l’ouest du RER E devrait s’achever en 2024. Avec plus de 55 km de voies, elle sera la ligne la plus interconnectée d’Ile-de-France.