Alors que les baptêmes de tunnelier se succèdent en région parisienne depuis plusieurs mois, l’un d’entre-eux vient tout juste de finir sa course.

Steffie-Orbival, le premier tunnelier lancé au début de l’année 2018 à Champigny-sur-Marne (94) vient de sortir de terre à Villiers-sur-Marne (94). Le train-usine de plus de 100 mètres de long, de 10 mètres de diamètre et pesant plusieurs tonnes, a parcouru les 2 kilomètres du tronçon de la future ligne 15 Sud du Grand Paris Express.

Fabriqué par le constructeur allemand Herrenknecht, le tunnelier a été nommé ainsi en l’honneur de l’un des pilotes de foreuse de parois moulées, travaillant pour Atlas Fondation, l’une des entreprise qui a participé à la construction du puits d’entrée. Orbival est tout simplement le nom d’un projet de métro ébauché en 2006 par certains élus du département et qui préfigure la future ligne 15.

Plusieurs tunneliers creusent encore la ligne 15

Mais Steffie-Orbival, n’a pas totalement terminé de creuser, le tunnelier devrait bientôt être démonté et transporté sur un chantier de la ligne 17, qui reliera d’ici 2030 Saint-Denis Pleyel (93) au Mesnil-Amelot (77). Pour la ligne 15, les prochaines années risquent d’être chargées, une dizaine de tunneliers creusera les 12 gares et les 54 ouvrages dans le Val-de-Marne.


© Laurent Villerot