C’est à la fin de l’année 2023, que la ligne B du métro reliera Oullins à Saint-Genis-Laval et offrira aux habitants de ce territoire un accès rapide au centre de Lyon. 

Ce projet prévoit la création de 2,4 km de ligne supplémentaire, de 2 stations à Oullins et Saint-Genis-Laval, ainsi que d’un pôle d’échange multimodal doté d’un parc relais visant à encourager l’intermodalité des déplacements.

Dernière ligne droite pour le tunnelier Coline ! 

C’est le samedi 6 mars dernier, jour de la Sainte Coline, que le tunnelier a percé la paroi de la station Oullins Centre.

Depuis son départ du puits de lancement en novembre 2019, Coline a parcouru 2 km, posé 1 100 anneaux et excavé plus de 500 000 tonnes de matériaux dont 50 000 tonnes sont recyclés directement sur le chantier, ceci permettant d’économiser le trafic de plus de 7 000 camions.

D’importants travaux préparatoires ont été nécessaires pour permettre l’arrivée dans la station de ce véritable « train-usine » de 122 m de long, et c’est après une série de vérification que le tunnelier pourra reprendre sa course avant d’entamer sa dernière sortie au puits Orsel, 400 m plus loin.

La machine qui pèse 2 200 tonnes, d’une puissance de 7.6 MW soit l’équivalent d’un TGV, peut creuser des  terrains les plus résistants comme les plus friables. 

Sa roue de coupe, spécialement conçue pour ce chantier, va permettre la construction d’un tunnel monotube de 9,75 m de diamètre sur 2,4 km de long. 

5 équipes d’une vingtaine de personnes se relaient d’ores et déjà 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sur le chantier.

Les 2 futures stations en construction

A Oullins, la station disposera de 3 niveaux :

1 (la salle des billets), 2 (mezzanine), 3 (les quais, situés à 23 m de profondeur) et les prochaines semaines seront consacrées à la traversée du tunnelier dans la station, les équipes poursuivant les travaux de gros-œuvre avec le bétonnage des poteaux de la salle des billets et la réalisation des premiers murs de la station.

A Saint-Genis, la station est également sur 3 niveaux :

Les travaux de génie civil entament leur dernière ligne droite avec la réalisation de la dalle du rez-de-chaussée mais aussi des volumes nécessaires à certains locaux techniques notamment le désenfumage. La première dalle située au rez-de-chaussée vient d’être bétonnée ainsi que d’impressionnantes poutres sur lesquelles le futur parc relais viendra s’appuyer. Au mois décembre prochain, les autres corps de métier prendront le relais avec l’aménagement des stations et toute la partie système dont  la pose des voies ferrées. 

«… dès l’automne les travaux du futur parc relais à la station terminus démarreront. Les essais des nouvelles rames sans conducteur se poursuivent par ailleurs sur la ligne B qui sera dès septembre, progressivement exploitée en pilotage automatique intégral offrant une capacité supplémentaire de 30%», déclare Bruno Bernard, le président du SYTRAL.